Poème de Daichi Sokei

« Si quelqu’un demande ce qu’est le vrai zen,

Il n’est pas nécessaire que vous ouvriez la bouche pour l’expliquer.

Montrez tous les aspects de votre posture de zazen.

Alors le vent du printemps soufflera

Et fera éclore la merveilleuse fleur de prunier »

 

Ce contenu a été publié dans zen. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *